Éolienne domestique à l’axe vertical

C’est quoi une éolienne domestique à l’axe vertical ?

Une éolienne verticale individuelle est un appareil très simple qui a des roues attachées à un axe. Sous l’influence du vent, sa languette, attachée à cette roue, se déplace et produit de l’électricité pour le générateur.

Elles ne sont pas aussi conseiller pour une utilisation domestique. Mieux vaut opter pour des panneaux solaires ou éoliennes horizontales.

Il existe 2 types d’éoliennes à l’axe vertical tels que l’éolienne Darrieus, l’éolienne Savonius et l’éolienne à voilure tournante.

L’éolienne Darrieus

L’éolienne de Darrieus est une turbine à axe vertical utilisée pour produire de l’électricité à partir du vent. Elle a été découverte en France par un ingénieur aéronautique appelé Georges Darrieus en 1931. Le prix d’une éolienne verticale Darrieus varie de 10 000 € à 100 000 €, elle est un peu chère par rapport aux autres éoliennes verticales. Le prix de son installation peut augmenter jusqu’à 30 000 € en fonction de la puissance déployée.

L’éolienne Savonius

L’éolienne de Savonius est une éolienne verticale créée par l’ingénieur Sigurd Savonius en 1924, elle fonctionne sur le principe de la traînée gravitationnelle. Les deux demi-cylindres tournent sur eux-mêmes par la force du vent. Le prix d’une éolienne verticale Savonius varie de 5 000 € à 100 000 €, elle est un peu chère par rapport aux autres éoliennes verticales. Le prix de son installation peut augmenter jusqu’à 10 000 € en fonction de la puissance déployée.

L’éolienne à voilure tournante

Les éoliennes à voilure tournante se distinguent par l’amélioration dynamique du positionnement des pales en temps réel, celles-ci effectuent un comportement similaire à la forme d’un navire qui ferait un cercle dans l’eau avec un vent défini.

Sa languette répète ainsi avec assurance la course d’un navire selon son titre correspondant à la trajectoire du vent. De ce fait, la force tangentielle du bras du rotor supportant la languette peut toujours être ajustée avec précision. Cette technique de captage de l’énergie du vent est très ancienne

Le prix d’une éolienne verticale à voilure tournante varie de 3 000 € à 100 000 €, elle est un peu chère par rapport aux autres éoliennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à notre newsletter